mardi 18 décembre 2007

Springerle ou Pain d'anis




ou les Pains d'Anis = la recette alsacienne authentique
une recette vieille de plus de 200 ans



Et voilà, je n'ai pas pu attendre plus longtemps avant de tester mes moules à 'Springerle' , tout fraîchement acquis à l'occasion de mon week- end en Alsace. 



J'ai suivi scrupuleusement la recette et les recommandations du vendeur, mais par contre, j'ai divisé les proportions par 2, car je ne voulais pas en faire en trop grande quantité; j'ai ainsi obtenu 15 beaux biscuits. J'ai pesé les oeufs pour être vraiment sûre de leur poids, et heureusement, car avec 2 oeufs, je n'avais qu'un poids de 92 g au lieu des 110 g indiqués.
Maintenant, je n'ai qu'à patienter jusqu'à Noël avant de les déguster (ils se bonifient en vieillissant...), je ne sais pas si je vais pouvoir résister ???



4 à 5 oeufs = 220 g
500 g de sucre en poudre
500 g de farine
1 c à c d'anis en poudre


Mélanger les oeufs et le sucre au fouet à main jusqu'à obtention d'une crème blanche et aérée.
Ajouter la cuillère d'anis en poudre et la farine au tamis.
Pétrir rapidement sans trop insister et laisser reposer 1 heure.
Pétrir la pâte sur un plan de travail fariné, elle doit rester légèrement collante.
Séparer la pâte en 4 parts égales et étaler (sur un plan de travail bien fariné) jusqu'à obtenir une épaisseur de 1 cm: la pâte doit être très lisse et au toucher, comme de la soie.
Saupoudrer les moules de farine et les positionner sur la pâte, les enfoncer du plat de la main. Retirer les moules précautionneusement et découper la pâte tout autour à l'aide d'un joli emporte- pièce ou à défaut au couteau. Poser les motifs sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
Les restes de pâte seront toujours mélangés avec de la nouvelle pâte pour maintenir le degré d'humidité: si la masse est trop desséchée, il suffit de se mouiller un peu les mains et de continuer.
Laisser reposer dans un endroit tiède et sec 24 heures pour leur permettre de s'assécher et de se solidifier, de sorte que même durant la cuisson ils ne gonfleront pas et garderont bien leur forme et leur jolis motifs apparents.
Le lendemain, préchauffer le four à 160° (si possible, ne faire chauffer que la partie inférieure du four).
Cuire les Springerle au bas du four pour 17 min. Ils doivent rester blancs sur le dessus.
Laisser refroidir entièrement avant de les détacher avec douceur.
Les conserver dans une boîte hermétique et les consommer idéalement 7 à 15 jours plus tard. En vieillissant, ils ramollissent, ce qui les bonifie.





 

1 commentaire:

  1. Aucun commentaire sur ces chefs-d'oeuvre ? Voilà qui est reparé.
    Tes Springerle sont splendides. Et, pour en avoir fait, je sais comme ce n'est pas facile (les miens étaient moins réussis que les tiens).

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...