jeudi 24 juillet 2014

Irrésistible (gâteau lyonnais) Abricots & Pralines Roses


Pour le coup, je crois que celui-ci je pourrais de nouveau l'appeler "Gâteau Lyonnais". Mais définitivement, le qualificatif d' "Irrésistible" lui colle tellement plus à la peau que je vais rester sur ce nom là.
Effectivement, pour rappel (là, je m'adresse à ceux qui me suivent et qui donc connaissent le Gâteau Lyonnais - ICI - devenu l'Irrésistible au fil des différentes versions que j'ai pu réaliser -LA,ICI et LA), à la base, le gâteau lyonnais se compose de poires, de pralines roses et d'abricots, le plus souvent au sirop... et oui, quand c'est la saison des poires, ça n'est plus vraiment celle des abricots. Abricots que du coup je préférais ne pas mettre, puisque je ne suis pas très adepte des fruits au sirop. Autant utiliser des fruits frais et de saison, c'est bien meilleur au goût et surtout beaucoup moins sucré.
De toutes les versions que j'ai pu tester jusqu'alors, je dois bien avouer que c'est vraiment celle à la rhubarbe qui avait ma préférence!! L'acidité du fruit associé au sucré et à la douceur de la praline rose, j'avais vraiment trouvé ça parfait.
J'étais très impatience de faire un essai avec l'abricot, déjà parce que j'aime énormément ce fruit: c'est rond, c'est doux, c'est velouté, c'est juteux, sucré et légèrement acide. Mais il faut bien le reconnaître, l'abricot, c'est un peu comme la fraise... on en trouve partout, mais rares sont ceux qui ont du goût.
J'ai la chance d'avoir en bas de chez moi un marché deux fois dans la semaine. (Et j'ai bien conscience que tout le monde n'a pas la possibilité d'aller régulièrement au marché.)
Je me sers toujours au même endroit parce que je sais que ce que j'y trouve est d'une super qualité et que tout y aura du goût!!
Non, mais je suis sérieuse, les légumes et les fruits y ont un goût de nul par ailleurs; en fait, ils ont tout simplement le goût qu'il est normal qu'ils aient.
L'ennui, c'est qu'on est tellement habitué à bouffer de la m...., que quand on mange un truc qui a du goût, on est tout étonné!!
Définitivement, je n'achète plus de fruits et de légumes au supermarché. Si c'est pour bouffer de la flotte, je préfère me servir au robinet, c'est moins cher et meilleur à la santé. Le pire, c'est qu'en plus, au marché, je paie mes produits beaucoup moins cher!! Alors oui, effectivement, il arrive que mes pommes soient légèrement déformées, piquées ou tâchées, qu'à cause d'un violent orage, certains de mes abricots soient par endroit éclatés et que (tenez vous bien!!) il y ai de la terre sur mes carottes et mes courgettes, ou un petit escargot dans ma salade!!! 
Mais on s'en fout!!! Je préfère une pomme tâchées mais saine qu'une belle pomme sans défaut bourrée de je ne sais combien de pesticides et traitements en tout genre. Je ne sais pas si un jour les gens comprendront qu'en achetant ça et en le mangeant, ils se tuent à petit feu et surtout étouffent ceux qui se démènent pour faire de la qualité!!
Je suis toujours complètement hallucinée, quand je vois dans les supermarchés ces montagnes de pommes toutes identiques et qui brillent tellement qu'on dirait qu'elles ont été passé au cirage!! plutôt m'étouffer que d'avaler un truc pareil qu'en plus ils osent appeler pomme!!!
Bref, tout ça pour dire, que pour pouvoir faire un Irrésistible aux abricots, j'attendais de pouvoir en trouver chez mon petit producteur. Ils ont un goût d'enfer!! sucrés à souhait et tellement parfumés!! J'en ai pris l'autre jour une petite dizaine que j'ai choisi volontairement légèrement fermes pour être certaine de les conserver sur la semaine, et malgré cela, ils étaient déjà parfaits!! je les avais soigneusement laissés dans une corbeille sur la table de la cuisine, et quand je suis rentrée le soir, la cuisine embaumait l'abricot!!
Je savais donc que je pouvais me lancer tête baissée dans mon Irrésistible, que le résultat serait forcément à la hauteur de mes espérances.
Le risque quand vous faites cuire l'abricot, c'est que toute l'acidité ressorte. Là, malgré le fait que mes abricots soient de top qualité, ça restait ma crainte. Et puis je me suis dis qu'après tout, si j'avais trouvé qu'avec la rhubarbe c'était vraiment une super association et un équilibre parfait, il y avait peu de chance qu'avec l'abricot ça soit moins efficace (parce que c'est quand même difficile de trouver plus acide que la rhubarbe dans le genre...). Et j'ai vu juste!! 
Une nouvelle fois, ce gâteau est tout simplement irrésistible!! Les abricots ont rendu assez peu de jus mais suffisamment pour nourrir la pâte et se mélanger aux pralines fondues. Légèrement acidulé, juste ce qu'il faut pour venir titiller le palais, terriblement moelleux et fondant en bouche...
Une recette toujours autant pleine de gourmandise et surtout toujours autant totalement addictive!! 


Pour un moule à manqué de 26 cm *
soit pour 10/12 personnes


170 g de chocolat blanc à pâtisser
150 g de beurre
3 œufs entiers (calibre gros)
100 g de sucre
2 g de sel
250 g de Ricotta
170 g de farine type 45
12 g de levure chimique
une dizaines d'abricots mûrs mais encore légèrement fermes
200 g de pralines roses concassées



Préchauffer le four à 180°
Fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes.
Dans la cuve d'un robot, fouetter vivement pour blanchir les œufs entiers, le sucre et le sel.
Ajouter la Ricotta, fouetter de nouveau pour bien l'incorporer. Tamiser la farine et la levure et mélanger à vitesse maximale pour homogénéiser l'appareil. Incorporer finalement le mélange beurre/chocolat fondu.  Mélanger bien à fond jusqu'à l'obtention d'un appareil bien homogène.
Verser  la moitié de l'appareil dans un moule à manqué (en silicone ou à défaut bien beurré, ou idéalement graissé à la bombe de graissage). Recouvrir d'oreillons d'abricots (face bombée sur le dessus) et parsemer avec la moitié des pralines roses. Couler le restant d'appareil, recouvrir de nouveau d'oreillons d'abricots  (face bombée toujours sur le dessus) et terminer par le restant de pralines.
Cuire 50 min en surveillant la coloration (au besoin protéger d'une feuille de papier aluminium). 
Laisser entièrement refroidir dans le four porte entrouverte.
Retirer du four et démouler délicatement.
Le dessus dessous ou vice versa, voyez quel côté est le plus esthétique pour le laisser apparent.
Saupoudrer d'un voile de sucre glace.
Réserver sous cloche pour lui conserver tout son moelleux et laisser reposer quelques heures pour laisser aux arômes le temps de bien se diffuser. Le lendemain, l'abricot aura légèrement perdu en acidité et l'équilibre sera vraiment parfait.

25 commentaires:

  1. Hummmmmm... il a l'air super bon !

    RépondreSupprimer
  2. Alors c rigolo
    Car en te lisant j'étais en train de manger une salade du jardin de mon père et c sûr il n'y a pas photo c bon

    RépondreSupprimer
  3. Un escargot dans la salade ?
    Tu serais pas en train d'essayer de me faire croire que les salades poussent dans la terre quand même ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah si... je crois bien, mais je suis pas entièrement sûre, j'en ai vu aussi dans des sachets...

      Supprimer
  4. Il est ou ton marché ? Pas je suis sur Lyon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lyon Vaise (9e) place de Paris
      Mercredi
      Samedi
      Dimanche matins
      mais le dimanche, il est très petit et mon producteur n'y est pas présent

      Supprimer
  5. il a l'air suuuper bon ton gâteau =P

    RépondreSupprimer
  6. Et voici ! une cinquième merveilles qui va sans aucun doute nous ravir les papilles !!
    Merci pour tant d' idées et de professionnalisme .
    Bisous du Var

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Merci pour toutes ces recettes irrésistibles alors sûre, celle là je vais la faire. Hélas pas de marché par chez moi mais j'ai quelques questches du jardin je vais essayer sans plus tarder. Tous vos gateaux sont des oeuvres d'art , et avant de faire un gateau je vais toujours faire un petit tour chez vous pour trouver des idées. cela commence à devenir ma référence. Bises de la nièvre. Christiane

    RépondreSupprimer
  8. humm j'ai déjà essayé la version avec les framboises qui a fait l'unanimité de la famille, ce week end je teste la version avec les abricots, je suis certaine que ce sera délicieux... merci pour cette belle recette et pour ton blog. bises de Grenoble.

    RépondreSupprimer
  9. maman-cocci25 juillet, 2014

    comme je comprends ton aversion pour les fruits et légumes du supermarché.
    Et pour les oeufs, j'imagine que tu as aussi ton fournisseur ?
    J'ai la chance d'avoir un grand jardin (et des poules) et je fais mes repas en fonction de ma récolte du matin.
    Mais hélas pas d'abricots
    Je vais me contenter de la version rhubarbe ou framboises
    encore merci pour toutes ces recettes délicieuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le prends également chez mon petit producteur (un confrère lui fournit pour qu'il vende lui ensuite au marché). Oeufs "plein air" de calibre moyen généralement à 1 € 60 les 6

      Supprimer
  10. J'adore, trop bon et le moelleux doit être.... Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  11. Ahhh j'attendais avec impatience que tu essaies cet irrésistible aux abricots, qui est l'association qui me tente depuis longtemps!! Dès que j'ai de bons abricots, je me lance... Là où je suis je ne trouve que des pralines de supermarché... C'est très très grave??? Il me semble que tu avais dit un jour où en trouver sur internet, mais je ne retrouve plus le lien... Si tu as ça, je veux bien! Merci d'avance!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très grave, non... par contre ça n'a rien à voir avec une praline de top qualité.
      C'est un peu comme comparer du pâté et du foie gras...
      Juste, vérifie la composition: s'il est indiqué amandons d'abricots (au lieu d'amandes... ce qui semble pourtant normal pour des pralines!!), pose et fui !! ça serait te dégoûter à tout jamais de la praline rose que de manger de ce truc là!!

      Voici la recette où je parle de l'importance de la qualité de la praline:
      http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr/2014/03/bundt-cake-marbre-pralines-pistaches.html

      Sur le site Bien Manger, on trouve les pralines de la maison Pralus (un mélange d'amandes de Valencia et noisettes du Piemont), qui sont le top de la qualité, bien plus chères par contre que celles du supermarché, mais c'est le prix. Il faut compter en moyenne 50 € le kilo pour une praline de qualité (celles des supermarchés sont généralement autour de 10...) et cette différence est frappante à la dégustation!!

      Sinon, il est possible de les faire soi-même. Je n'ai encore jamais pris le temps de me lancer, alors que ça ne semble pas très compliqué. Plusieurs recettes sont disponibles sur le net, peut-être auras-tu plus de courage que moi :)

      Supprimer
  12. Merci beaucoup pour tous ces renseignements!! Je dois t'avouer qu'à l'automne dernier j'ai fait la recette du gâteau lyonnais aux poires que tu as postée et avec des pralines du commerce et du chocolat blanc de qualité moyenne cela donnait un gâteau hyper sucré... J'ai hâte d'essayer dans de bonnes conditions cet irrésistible! Merci encore!!

    RépondreSupprimer
  13. ça y est je l'ai fait ! Hélas mes quetsche étaits trop juteuses et ont rendu beaucoup de jus et j ai du poursuivre la cuisson mais même un peu raté pour moi il était super délicieux. Je vais essayer avec des framboises. ce gateau porte bien son nom IRRESISTIBLE!!!. Merci. Christiane.

    RépondreSupprimer
  14. Je me devais de tester ce gâteau, pour profiter des abricots de saison. Cuisson à 190° (mon four à du mal), une nuit sous un film et attaqué ce matin : je ne m'attendais pas à autant de moelleux ! lorsqu'on croque dans un abricot, l'acidulé mêlé au sucré du chocolat blanc est juste divin ! avec les framboises ça doit être aussi extra...
    A tester avec tous les fruits de saison

    Très bonne journée et merci pour ce super gâteau

    RépondreSupprimer
  15. J'ai déjà testé la version framboises/pralines roses et ce gâteau porte bien son nom d'irrésistible.
    Cependant je me demandais si on pouvais se passer de pralines, ou les remplacer par autre chose dans votre gâteau ? (peut-être des amandes et noisettes hachées)

    RépondreSupprimer
  16. j'ai testé la version framboises/pralines roses et votre gâteau porte bien son nom d'irrésistible. Mais je me demandais si on pouvez ne pas mettre les pralines et changer par autre chose ou pas ? peut-être des amandes et noisettes concassées ?

    RépondreSupprimer
  17. J'avais déjà testé la version poire qui s'était changée en pomme chez moi et cette fois dans la même semaine je l'ai préparé à la framboise puis à l'abricot (chez moi aujourd’hui). Je confirme le nom irrésistible lui va parfaitement. Un grand merci pour le partage de ces délices.

    RépondreSupprimer
  18. Waouh, çà me fait vraiment envie ! Vos photos mettent en appétit !
    Bravo pour votre blog

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...